Thème : littérature

5 décembre 2020

« Comme une dépeceuse de viande »

Paule Thévenin et les archives d'Antonin Artaud

Par Maya Mihindou

À qui appartiennent les archives d'un·e écrivain·e ? À ses ayants droit, à celles et ceux qui l'ont entouré·e et aimé·e, au domaine public ? Pendant quarante ans après la mort d'Antonin Artaud, Paule Thévenin, une proche du poète, s'est attelée à la transcription solitaire de son œuvre titanesque. Elle fut une « prêtresse » et une gardienne pour certain·es, et une usurpatrice pour d’autres.