Dossiers

La pierre à feu

Dilapider son patrimoine, le transmettre à sa progéniture, le partager ? Les options sont plus nombreuses que ne le laissent penser les statistiques, le droit français et les bonnes manières. Sur les pavés, une nouvelle page : en se frottant à La pierre à feu, la revue Panthère Première explore les histoires de patrimoine et de transmission,qui suscitent et perpétuent des inégalités, mais les fait aussi parfois partir en fumée quand la pierre réchauffe les collectifs dont elle s’entoure et entretient la foudre de la lutte.

Panthère Première s’installe à la lisière des dits conformes et des voix légitimes, à l’écoute des paroles qui dérangent et résistent, attentive aux manières de contraindre, de pousser des individus à conformer leurs discours, d’étouffer les bricolages malvenus. Quiproclash ! Ou comment les dissonances du langage révèlent avec force rapports de pouvoir et rigueur des institutions.